• Géraldyne Prévot Gigant

Non, les hypersensibles ne sont pas des manipulateurs

Ce texte est en réaction à un article paru sur le site nospensees.fr. Site pour lequel j'ai crée la formation Apprenez à vous aimer pour rencontrer l'amour. Cela dit, être partenaire ne veut pas dire que nous cautionnons tout.


Donc il s'agit d'un article tout simplement scandaleux sur les hypersensibles ! 

Tant que j'aurai de l'énergie à revendre je me battrai pour que cesse ce bal d'idées toutes faites et totalement fausses autour de l'hypersensibilité.  Dans cet article j'ai relevé les énormités suivantes : "Ces architectes du malheur (...), ce sont des spécialistes de la souffrance et dans le fait de faire souffrir, (...) des éternel-le-s trafiquant-e-s de la culpabilité.(...) se focalise sur soi-même, (...) se vit toujours dans un même état : l'auto-défense, (...) vit éternellement offensé, (...) dans la colère et les reproches." Mais de qui parle-ton ??? D'un narcissique ou autre pathologie mais certainement pas d'un l'hypersensible.  De plus, l'auteur dont on ne connait ni le nom, ni la spécialité, ni les sources de références s'appuie sur des études des années 90 !  Depuis on a fait du chemin ! Il serait nécessaire s'informer et se documenter.

Non l'hypersensible n'est pas cet être susceptible et égoïste décrit dans cet article qui ressemble plus à un règlement de compte qu'à une source d'information.

L'hypersensible se remet, trop souvent, en question, culpabilise pour tout, se soucis du bonheur des autres avant le sien.


Et un hypersensible qui a fait un travail de psychothérapie, et donc s'est réconcilié avec lui même, sait dire "non" dans des situations malsaines, dire "stop" dans des situations d'abus et "au revoir" dans des situations toxiques. 

En effet parfois il se mettra en colère pour que cesse la manipulation et non pour manipuler l'autre.

Alors ne nous trompons pas sur les hypersensibles, ne confondons pas avec des narcissiques ou des impulsifs. Les hypersensibles sont des êtres plus sensibles que les autres aux informations qui les entourent. Ils ne sont pas trop, c'est une société normative qui leur dit "tu sur-réagis"  Les hypersensibles ne sont pas trop, les hypersensibles sont ce qu'ils sont et si nous sommes bienveillants, cohérents, congruents et honnêtes avec eux tout se passe dans le meilleur des mondes.

©Géraldyne Prévot Gigant  #hypersensibles

info@geraldyneprevotgigant.com - Mob : 06 18 17 14 49

0