Test : Etes-vous dépendant affectif?

November 26, 2017

 

Si vous êtes ici sur ce site, et spécifiquement sur cette page, c’est que vous estimez avoir un trouble de l’attachement. 

Vérifions, à l’aide de cet exercice avec quelle intensité cela se manifeste dans votre vie.

Répondez par oui ou par non aux propositions ci-dessous

  • Vous ne partez jamais seul en vacances

  • Vous anticipez les « week-end » afin d’être toujours occupé

  • Vous avez souvent peur d’être rejeté ou abandonné

  • Vous avez des angoisses dès que vous êtes sans nouvelles de votre conjoint

  • Vous êtes continuellement en demande de démonstrations affectives de la part de votre amoureux

  • Vous cherchez l’approbation des personnes importantes pour vous

  • Vous vérifiez sans cesse si vos amis vous aiment toujours

  • Vous ne supportez pas les sorties à trois, vous vous sentez toujours de trop

  • Vous anticipez les besoins des autres

  • Lorsqu’un ami décommande une sortie, vous pensez toujours qu’il n’avait finalement pas envie de vous voir

  • Si vous ne faites pas partie des invités à un anniversaire, vous êtes profondément blessé

  • Vous ne supportez pas la solitude

  • Vous culpabilisez d’avoir tant besoin d’amour

  • Votre amoureux vous fait souffrir mais vous n’arrivez par envisager la vie sans lui

  • Les critiques vous sont intolérables

  • Vous êtes particulièrement jaloux

  • Dans votre job, vous en faites toujours trop

  • Vous vous engagez sexuellement et vous vous attachez à des personnes que vous ne connaissez pas vraiment

  • Pour éviter l’abandon vous restez dans une relation destructrice qui vous éloigne de vos proches

  • Par peur du vide affectif, vous enchainez les relations les unes après les autres ou plusieurs en même temps

  • Vous vous attachez continuellement à des personnes indisponibles

  • Vous idéalisez l’autre jusqu’à parfois lui prêter des pouvoirs qu’il n’a pas

 

Résultats

  • Si vous avez au moins 3 « oui » : vous êtes un dépendant affectif mais cela, pour l’instant, ne vous handicape par trop. Peut-être traversez-vous une période délicate qui vous fragilise. Il est encore temps de travailler sur vous afin de retrouver un équilibre relationnel. Ne laissez pas ceci s’installer.

  • Si vous avez autour de 7 à 11 réponses affirmatives : la dépendance affective est votre principal souci. Ce trouble est certainement apparu assez tôt dans votre vie et n’a fait que s’amplifier. Tout ce qui est d’ordre relationnel et affectif est pour vous un problème. Vous êtes constamment dans l’anxiété de déplaire et de perdre l’amour d’autrui.

  • Si vous avez plus de 11 réponses positives : votre dépendance affective vous apporte beaucoup de souffrance. Tout est sujet à angoisse. Vous n’est pas heureux. Cet ouvrage peut vous aider à prendre du recul. A ce stade la dépendance affective est comme une maladie, vous devez donc rencontrer un spécialiste qui pourra vous soutenir et vous permettre de vous en sortir. 

  • Et si vous n’avez aucune réponse affirmative : peut-être êtes-vous de ceux que l’on appelle les « amoureux carapaces». Il s’agit d’une personne contre-dépendante qui manifeste une grande détermination à l’idée d’être libre. 

 

Géraldyne Prévot Gigant © Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de l’auteur

 

Extraits de 50 exercices pour Sortir de la Dépendance Affective - Editions Eyrolles 

 

Pour aller plus loin : 

  • 50 exercices pour Sortir de la Dépendance Affective - Editions Eyrolles 

  • Consultations individuelles avec Géraldyne Prévot Gigant Info

  • Cycle d'ateliers : Voyage vers l'amour de soi 1 samedi tous les 2 mois à Paris Info 
    Voyage Plus 1 samedi tous les 2 mois à Paris Info

  • Dépendance affective et peur de l'abandon date à venir Info

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

LES FEMMES ET L'AMOUR 2.0

October 14, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

March 2, 2019

January 4, 2019

Please reload

Archives