Tu as une force inimaginable


Découvrez la jolie interview que Géraldyne Prévot Gigant a donné pour le blog Constance Moon. Vous y lirez :

  • le parcours de psy et d’autrice de Géraldyne,

  • les origines de la création de ses Groupe de Parole pour les Femmes®,

  • ce qu'elle pu observer de l’évolution des préoccupations des femmes avec le temps,

  • son nouveau roman de développement personnel,

  • la sororité,

  • les synchronicités et des d’anecdotes.



Géraldyne Prévot Gigant, Auteure & psychopraticienne

Cette semaine, je suis profondément heureuse de vous proposer le portrait de Géraldyne Prévot-Gigant. J’ai découvert Géraldyne grâce aux Editions Leduc, puisque j’ai eu la chance de découvrir en avant-première son dernier livre.

Avec toute sa bienveillance, Géraldyne a accepté de se prêter au jeu des portraits de femmes et clôture en beauté le premier mois de ce projet qui ne fait que commencer.


Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je suis psychopraticienne, autrice et conférencière. Je pratique depuis 25 ans en individuel et j’anime des groupes de psychothérapie et de développement personnel. Mes spécialités sont l’accompagnement des femmes, la dépendance affective, le célibat et l’hypersensibilité. Mes recherches portent également depuis plusieurs décennies sur les synchronicités. Ma philosophie d’accompagnement repose sur une certaine ouverture à la spiritualité. J’affectionne l’idée que les êtres trouvent leur propre chemin de sagesse. Je suis convaincue que nous sommes sur Terre en partie pour cette raison.


Vous avez fondé les Groupes de Parole pour les Femmes®, comment vous est venue cette idée ?

En 1998, j’animais un groupe de thérapie mixte, ce jour là il y avait un peu plus de femmes que d’hommes. Alors que je prenais conscience de l’atmosphère et que je me rendais compte que le partage n’était pas tout à fait comme d’habitude, m’est venue l’idée de réunir uniquement des femmes. Je voulais avoir la confirmation de ce que je devinais : une parole libérée à propos de leur vie, de leurs amours, de leurs peines, de leur corps, de leur sexualité ainsi que les harcèlements moraux, sexuels et de rue…

Après le premier groupe de parole, j’étais convaincue que les femmes avaient plus que jamais besoin de se retrouver dans un cercle qui les apaise, un endroit qui guérisse leurs blessures d’âme et de coeur.


Avez-vous vu une évolution des préoccupations des femmes au fil des ans ?

J’ai clairement vu une évolution chez les femmes tout au long des années. Malgré tout ce qu’il nous reste encore à conquérir pour plus de (...)


Découvrir la suite de l'article ICI

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Icône sociale YouTube
  • Twitter Icône sociale
  • LinkedIn Social Icône
0

© Geraldyne Prévot Gigant